90 000 photographies rendues à leurs propriétaires grâce au projet « Save The Memory » initié par Ricoh

Vendredi 13 mars 2015 — Tokyo - Ricoh a annoncé avoir rendu avec succès près de 90 000 photographies à leurs propriétaires grâce au « Save The Memory Project », un projet faisant partie intégrante des activités de soutien à la reconstruction suite au tremblement de terre, suivi d’un tsunami, qui a secoué l’est du Japon en mars 2011. Le but de ce projet est précisément de rendre les photographies perdues et endommagées lors de ce terrible évènement à leurs propriétaires.

Le tremblement de terre 311

En mars 2011, un puissant tremblement de terre frappe le Japon, suivi d’un tsunami. Touchant les communautés des régions côtières du nord-est du pays, les effets sont dévastateurs. Le phénomène est synonyme d’importantes pertes pour la région de Tohoku, cause la disparition de plus de 16 000 personnes et en laisse plusieurs milliers sans domicile. Pour les survivants, la perte de tous les biens personnels, souvenirs tels que des photographies inclus, constitue évidemment l’un des plus importants coups durs, conséquence d’une telle catastrophe naturelle, auquel ils doivent faire face.

Le projet « Save The Memory »

Cinq mois après le tsunami, en août 2011, Ricoh Company Ltd lance le projet « Save The Memory », en soutien aux efforts de reconstruction de la région. Ce projet débute à Onawaga et repose sur l’utilisation de notre technologie innovante afin de rendre photographies et albums ‘souvenir’, collectés sur les lieux de l’épicentre du tremblement de terre et du tsunami, à leurs propriétaires.

Après la collecte et le nettoyage de photographies, récoltées sur les lieux du drame par des volontaires, vient la phase de numérisation et de stockage de celles-ci dans le « cloud » à l’aide de multifonctions Ricoh. Les recherches sont effectuées par les citoyens concernés par le drame sur des ordinateurs dans des centres photographiques locaux du gouvernement. Lorsque quelqu’un retrouve l’une de ses photos, l’original et toutes les données associées lui sont rendus. En tout, plus de 400 000 photos ont été numérisées. En quatre ans, près de 90 000 de celles-ci ont été rendues à leurs propriétaires via l’un des cinq centres en opération.

La force motrice derrière ce projet a été la détermination des personnes affectées par le tremblement de terre et le tsunami à rapporter des biens de valeur, tels que des photographies irremplaçables, à leurs propriétaires. À travers ces activités, Ricoh a eu l’occasion de développer une expertise considérable en termes d’utilisation de ses ressources, de ses capacités organisationnelles, de sa technologie et de ses bâtiments, avec l’espoir de faire la différence en collaborant avec le gouvernement local. Grâce à ce concept, la procédure de restitution des photos et les notes du personnel impliqué dans le projet seront mises à disposition du public sur un site internet.

Outre le projet « Save The Memory », Ricoh continue à apporter son soutien à la reconstruction dans les zones affectées par le désastre. Ces activités comprennent le soutien de programmes dans des écoles élémentaires, l’aide à la reconstruction de l’industrie de la pêche à Minamisanriku, l’organisation d’évènements mettant en avant des produits de la région de Tohoku, la participation au projet « IPPO IPPO NIPPON » de l’Association Japonaise des Cadres d’Entreprises, et des donations via « Freewill », le Club de Contribution Sociale de Ricoh. Nous continuons à réfléchir à des moyens d’apporter de l’aide aux régions affectées via l’initiative « Freewill », en lien avec notre engagement à assurer la durabilité de notre avenir…

 

| A propos de Ricoh |

Ricoh est une entreprise technologique mondiale, spécialisée dans l'équipement d'imagerie bureautique, les solutions d'impression de production, les systèmes de gestion documentaire et les services informatiques. Le Groupe Ricoh, qui a son siège à Tokyo, est présent dans plus de 200 pays et régions. Pour l’exercice fiscal clos en mars 2014, le Groupe Ricoh a réalisé un chiffre d’affaires de 2,195 milliards de yens (environ 21,3 milliards USD).

La plus grande partie des revenus générés par la société provient de produits, solutions et services qui améliorent l'interaction entre les personnes et l'information. Ricoh produit également des appareils photos numériques et des produits industriels spécialisés, maintes fois primés. L'entreprise est réputée pour la qualité de sa technologie, le niveau exceptionnellement élevé de son service à la clientèle et ses initiatives en matière de développement durable.

Sous le slogan imagine. change., Ricoh aide les entreprises à transformer la manière dont elles travaillent et à mobiliser l’imagination collective de leur personnel
Pour plus d’informations, visitez : www.ricoh.be/presse