Intervention et prévention des risques en milieu festif - Spiritek et Vitalsounds présentent leur bilan

Mardi 16 décembre 2014 — Ce mardi à Lille, Spiritek & Vitalsounds - partenaires transfrontaliers franco-flamands dans les domaines de la prévention et de la réduction des risques en milieu festif – ont présenté leur bilan de fin de programme Interreg IV (2010-2014).

 

Saviez-vous qu’à 22 ans en moyenne, 90% des jeunes ont déjà expérimenté le tabac, 80% le cannabis, et 65% de la MDMA ? 14% d’entre eux ont également déjà consommé de nouveaux produits de synthèse, encore peu disponibles sur le marché.

En 5 ans de partenariat, l’équipe a rencontré, orienté et pris en charge plus de 20 000 personnes, via 70 professionnels de la prévention, mobilisés sur près de 200 jours. Ce programme Interreg IV - destiné à optimiser l’accès à l’offre de services et d’équipement en matière de santé et d’enjeu social pour les populations transfrontalières - se clôt aujourd’hui et dresse son bilan. Les équipes françaises et flamandes présentent également les résultats de leur enquête sur les comportements des consommateurs en Nord de France et en Belgique ainsi que leurs perspectives pour l’année 2015.

Retrouvez toutes les conclusions du bilan Interreg IV dans le dossier de presse ci-joint : perspectives, chiffres clés, résultats, historique, etc.

 

Fondée en 1996, l’association Spiritek intervient sur la grande région Nord, avec pour objectifs la prévention de la consommation de psychotropes et la réduction des risques liés à cette consommation. Constituée de 7 salariés et d’un directeur, Spiritek est un acteur de terrain. Accueil permanent, mise en place de consultations jeunes consommateurs, orientation vers des structures adaptées, réalisation d’études (sur les comportements ou sur les produits), suivi des informations disponibles et participation à la constitution d’une base de données sur les drogues de synthèse…. sont autant de domaines sur lesquels l’équipe intervient.