“La position financière de la Belgique n’est temporairement pas menacée par la prolongation de la formation du gouvernement”

Country Report Euler Hermes : PIB en augmentation de 1,2 % en 2014

Jeudi 17 juillet 2014 — Bruxelles, 17 juillet 2014 – Dans son récent « Country Report », Euler Hermes  leader mondial de l'assurance-crédit   analyse les perspectives financières de la Belgique en 2014. Selon Francis Jespers, CEO d'Euler Hermes Belgique, « la prolongation potentielle des négociations gouvernementales au niveau fédéral a peu d'impact. Les gouvernements régionaux qui détiennent la plupart des compétences depuis la sixième réforme de l'Etat, seront probablement formés cet été, dès lors une impasse administrative devrait être évitée. »

Grands axes du country Report de la Belgique

Euler Hermes analyse régulièrement les « risques pays » à travers ses études économiques et financières. Le contenu de son nouveau « Country Report » sur la Belgique est plutôt positif, malgré  des coûts de main-d'œuvre élevés (ce qui reste un talon d'Achille) et un nombre de faillites en légère augmentation.

Principales conclusions :

  • Après une performance économique faible en 2013 (+0,2 %), Euler Hermes prévoit une croissance du PIB de 1,2 % en 2014, grâce à un rebond de l'investissement et de la consommation.
  • La détérioration récente des échanges commerciaux s'explique en grande partie par la perte de compétitivité du pays. Les coûts du travail en Belgique sont parmi les plus élevés de la zone euro, en raison de l'indexation automatique des salaires et de la taxation importante des salaires.
  • Les faillites d'entreprises ont continué à augmenter en 2013 (+11 %), pour la 7e année consécutive, et sont susceptibles de se poursuivre en 2014 (+3 %) avant de se stabiliser en 2015.

“La Belgique est mieux armée contre l'incertitude grâce à la sixième réforme de l'Etat ”

Francis Jespers, CEO de Euler Hermes Belgique, interprète les résultats du Country Report : "Nos perspectives pour 2014 sont modérément positives, et nous voyons des signes de reprise économique. Au contraire des négociations fédérales précédentes, je m'attends à peu ou pas d'impact sur la situation financière de notre pays dans un premier temps. Les gouvernements régionaux qui détiennent la plupart des compétences depuis la sixième réforme de l'Etat semblent être en mesure d’être constitués rapidement. Ce qui devrait permettre d’éviter une impasse administrative. Mais il faudra diffuser ce message, y compris à l’étranger, pour lutter contre la perception d’une Belgique  susceptible d’être ingérable. En été, je ne pense pas que cela pose un problème, mais lors de la reprise des activités dès l’automne, je n’exclus pas une réaction émotionnelle des marchés financiers."

 

A propos d'Euler Hermes

Euler Hermes est le leader mondial des solutions d’assurance-crédit et un spécialiste reconnu dans les domaines du recouvrement et de la caution. Avec plus de 100 années d’expérience, Euler Hermes offre une gamme complète de services pour la gestion du poste clients.

Son réseau international de surveillance permet d’analyser la stabilité financière de PME et de grands groupes actifs dans des marchés représentant 92% du PIB global. Basée à Paris, la société est présente dans plus de 50 pays avec plus de 6.000 employés. Membre du groupe Allianz, Euler Hermes est coté à NYSE Euronext Paris (ELE.PA). Le groupe est noté AA- par Standard & Poor’s et Dagong. La société a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 2,5 milliards d’euros en 2013 et garantissait pour 789 milliards d’euros de transactions commerciales dans le monde fin 2013.

Plus d’information: www.eulerhermes.be, LinkedIn ou Twitter @eulerhermes.