Maturité numérique : Les défis du secteur de l’éducation

Mercredi 15 octobre 2014 — Selon la dernière étude de Coleman Parkes, commanditée par Ricoh Europe[i], le secteur de l'éducation est le plus à même de passer de la transformation numérique à la maturité numérique. Ses conclusions révèlent que 80 % des responsables du secteur voient la maturité numérique comme une priorité clé, soit bien plus que dans les autres marchés verticaux[ii]. Ils sont également persuadés de pouvoir atteindre la maturité numérique au cours des deux prochaines années, 34 % pensant pouvoir y parvenir d'ici à 2016 et 71 % d'ici à 2019.

 

[i] Digital maturity, étude menée par Coleman Parkes Research, juillet 2014 

[ii] Répondants pour qui la maturité numérique est une priorité clé (Finance – 78 %, Secteur public % – 78 %, Santé – 73 %)

 

L'importance accordée à la maturité numérique est probablement liée à l'impact attractif du numérique pour recruter de nouveaux étudiants en proposant des salles de classe à la pointe de la technologie et des cours en ligne. 23 % des répondants dans le secteur de l’éducation, un nombre bien supérieur à celui des autres marchés verticaux, [i] considèrent que le principal atout de la maturité numérique est l’avantage concurrentiel qu’elle confère. Les autres avantages cités principalement sont :

  • Pour 19 % des répondants, des processus métiers améliorés
  • Pour 17 % des répondants, un accès à l'information simplifié
  • Pour 12 %  des répondants, des tâches finalisées plus rapidement

Cependant, cette étude souligne de nombreux obstacles pour qu’une organisation atteigne la maturité numérique : soit une organisation qui utilise des outils de pointe pour stimuler ses performances et fait preuve d’un intérêt profond pour la technologie et les processus gérés par voie numérique. Les responsables du secteur font face à des défis relatifs à leur transformation financière et culturelle dans la poursuite de leur quête du numérique.

Pour 48 % des personnes interrogées, c’est avant tout le coût qui fait obstacle à la maturité numérique. Cela s’explique sans doute par le fait que le secteur de l'éducation est souvent celui assujetti aux plus grandes contraintes financières. En effet, il y faut gérer quotidiennement des budgets limités tout en investissant sur le personnel, les installations et la technologie. Le rapport « Regards sur l’éducation » publié par l'OCDE en 2013 a révélé une baisse des dépenses publiques en faveur des établissements d'enseignement dans un certain nombre de pays européens, notamment l'Italie, le Portugal, l'Espagne et le Royaume-Uni[ii].

L'importance du numérique en tant qu'avantage concurrentiel reste majeure, avec 62 % des responsables du secteur étant impliqués dans le maintien de la maturité numérique de leurs opérations. Cependant, seulement 71 % des participants pour le secteur de l’éducation déclarent appréhender clairement ce que signifie atteindre la maturité numérique, le résultat le plus faible après celui du secteur public.

Cela s’explique sans doute par une plus grande volonté de s’appuyer sur leur expertise en interne par rapport aux autres marchés verticaux. Cette étude révèle toutefois, que les responsables du secteur sont plus enclins à reconnaitre l’importance de collaborer avec un expert spécialisé externe pour atteindre la maturité numérique.

D'autres obstacles se dressent face aux organisations qui souhaitent atteindre la maturité numérique, notamment la difficulté de faire passer leurs employés, plus ou moins au fait des nouvelles technologies, à l’ère du tout numérique, ainsi que l'importance pour les responsables de leur transmettre une vision claire. 48 % des répondants déclarent que le fait d'informer l’ensemble de leurs collaborateurs des avantages du numérique constitue un obstacle à la maturité numérique, tandis que 43 % citent pour leur part un changement des méthodes de travail pour parvenir à s’adapter aux nouvelles technologies déjà en place.

Pour Eric Gryson, CEO de Ricoh Belgique et Luxembourg : « L'arrivée de salles de classe à la pointe de la technologie, ainsi que l'essor de l’enseignement à distance et des formations en ligne ouvertes à tous (ou MOOC, pour massive open online courses) montrent clairement que l'avenir de l'enseignement est numérique. Les questions majeures que se posent les responsables du secteur de l'éducation sont : que signifie maturité numérique pour mon établissement et comment faire pour m'assurer que mes collaborateurs et nos processus sont en phase avec cette vision ? »

« Avec les tableaux blancs interactifs aujourd'hui présents dans de nombreuses salles de classe et l'utilisation croissante d'appareils mobiles par les étudiants, les sessions de collaboration en temps réel deviendront la norme d'ici cinq ans. Cependant, l'impact du numérique doit être considéré non seulement en salle de classe et en ligne, mais aussi comme un moyen d'optimiser les processus et d'accroître l'efficacité. Disposer d'une infrastructure numérique solide et de partenaires fiables est essentiel pour les responsables du secteur souhaitant limiter leurs dépenses tout en restant à la pointe dans un environnement où les technologies numériques évoluent constamment. »

Pour plus d’informations sur les impacts des changements stimulés par la technologie, rendez-vous sur http://thoughtleadership.ricoh-europe.com/befr/

 

[i] Répondants pour qui l'avantage concurrentiel conféré est le principal avantage de la maturité numérique (Finance – 19 %, Santé – 17 %, Secteur public – 6 %)

[ii] Education at a Glance, OECD, 2013

 

| A propos de Ricoh |

Ricoh est une entreprise technologique mondiale, spécialisée dans l'équipement d'imagerie bureautique, les solutions d'impression de production, les systèmes de gestion documentaire et les services informatiques. Le Groupe Ricoh, qui a son siège à Tokyo, est présent dans plus de 200 pays et régions. Pour l’exercice fiscal clos en mars 2014, le Groupe Ricoh a réalisé un chiffre d’affaires de 2,195 milliards de yens (environ 21,3 milliards USD).

La plus grande partie des revenus générés par la société provient de produits, solutions et services qui améliorent l'interaction entre les personnes et l'information. Ricoh produit également des appareils photos numériques et des produits industriels spécialisés, maintes fois primés. L'entreprise est réputée pour la qualité de sa technologie, le niveau exceptionnellement élevé de son service à la clientèle et ses initiatives en matière de développement durable.

Sous le slogan imagine. change., Ricoh aide les entreprises à transformer la manière dont elles travaillent et à mobiliser l’imagination collective de leur personnel

Pour plus d’informations, visitez : www.ricoh.be/presse

Published with Prezly