Une fondation belge, au concept vidéo innovant, nominée aux Lions de Cannes

Avec près de 16 millions de vues sur Youtube, « Ne serait-ce qu’une seconde », l’émouvante vidéo de la Fondation Mimi Ullens est nominée dans pas moins de 12 catégories et a toutes les chances d’être primée.

Mercredi 11 juin 2014 — La Hulpe, le 11 juin 2014 – Ce n’est pas tous les jours que cela arrive et cela mérite donc d’être souligné… Cette année, le célèbre Festival International de la Créativité, qui se tiendra à Cannes du 15 au 21 juin 2014, mettra la vidéo « Ne serait-ce qu’une seconde » de la Fondation Mimi Ullens à l’honneur. Nominé dans pas moins de 12 catégories, l’émouvant film de la Fondation propulse cette petite fondation privée, dont la mission est d’améliorer la qualité de vie des patients atteints de cancer, directement dans la cour des grands du marketing et de la publicité. 

« Ne serait-ce qu’une seconde »

La Fondation Mimi Ullens, en collaboration avec l’agence publicitaire Leo Burnett, a mis en place cette campagne de communication originale et percutante à la fin 2013. Le concept ? Vingt personnes atteintes du cancer sont invitées dans un studio, elles sont coiffées et maquillées, sans qu’elles ne puissent se voir avant d’être installées devant un miroir sans tain. Derrière celui-ci, un photographe. Son rôle : immortaliser une seconde d’insouciance. L’enjeu ? Permettre aux patients, le temps d’une seconde, d’oublier la maladie et de retrouver leur insouciance. Au final : une vidéo très émouvante déjà visionnée plus de 16 millions de fois, en compétition dans 12 catégories différentes pour obtenir les fameux Lions de Cannes. Un clip à découvrir ou à redécouvrir sur www.mimi-foundation.org.

De « Ne serait-ce qu’une seconde » à « Ne serait-ce qu’un euro » !

Si chaque vue de la vidéo avait pu être valorisée par 1 euro, la Fondation Mimi Ullens aurait pu ouvrir de nombreuses autres unités de mieux-être. C’est dans ce contexte que la Fondation lance aujourd’hui une nouvelle campagne baptisée « Ne serait-ce qu’un euro ». Le but ? Faire appel à la générosité du public. La Fondation ne perçoit en effet aucun subside public. Ses ressources proviennent exclusivement de la générosité du public. L’objectif ? Ouvrir de nouveaux centres dans les grands centres d’oncologie de Belgique. 15.000 patients par an, c’est bien mais loin d’être suffisant face à l’augmentation du nombre de malades. Pour soutenir la Fondation Mimi Ullens, rien de plus simple : il suffit de se rendre sur le site www.mimi-foundation.org et de faire un don en ligne. À partir d’un montant de 40 €, les dons sont fiscalement déductibles, qu’ils soient versés au nom d’une personne physique ou morale. Grâce à la déduction fiscale, les donateurs récupèrent 45% de leur don.

Mais qui est MIMI ?

La Fondation Mimi Ullens a vu je jour en décembre 2004, à l’initiative de Myriam Ullens de Schooten. Elle est née de la conviction que le cancer se combat sur tous les fronts. Soins esthétiques et accompagnement psychologique sont indissociables du cancer : prendre soin de soi permet de conserver de l’estime, du courage, de la force… indispensables pour vaincre la maladie. Voilà pourquoi la Fondation implante des unités de mieux-être au sein même des services d’oncologie de ses hôpitaux partenaires. Soins esthétiques spécifiques, massages thérapeutiques, conseils en coiffure, aide au financement d’une prothèse capillaire en cas de besoin et soutien psychologique sont offerts gratuitement aux patients. Près de 15.000 malades chaque année, hommes et femmes, tous types de cancer confondus, bénéficient de l’accompagnement de la Fondation. Elle est présente dans 7 centres en Europe (en Belgique, en France et en Suisse). 

 

  La Fondation Mimi en bref :

  • 5 centres en Belgique (Ste-Elisabeth, St-Michel et St-Luc à Bruxelles, Gasthuisberg à Louvain et UZA à Anvers)
  • 2 centres en Europe (Centre Hospitalier du Centre du Valais à Sion en Suisse et Hôpital Saint Joseph de Marseille en France)
  • Près de 15.000 patients par an, hommes et femmes, tous types de cancer confondus
  • Aucun subside public
  • Des ressources qui proviennent exclusivement de la générosité du public

 

  Le cancer en chiffres :

  En Belgique et partout ailleurs, les chiffres liés au cancer ne cessent d’augmenter :

  • Dans notre pays, 60.000 nouveaux diagnostics chaque année
  • En Europe, 2,5 millions de nouveaux cas par an
  • Dans le monde, d’ici 2030, plus de 26 millions de nouveaux cas probables

Sources : Fondation contre le Cancer - OMS

 

CONTACT PRESSE

Vous désirez en savoir plus ? Vous désirez nous soutenir ? Vous souhaitez devenir l’un des partenaires médias de la Fondation Mimi ? Vous souhaitez une interview avec Myriam Ullens de Schooten ?

N’hésitez pas à contacter :

Bruno Van Dam – Blue Chilli

Courriel: bruno@bluechilli.be – Mobile: +32 471 64 42 93

NE SERAIT CE QU' UNE SECONDE // Mimi Foundation // FR

Published with Prezly